Nos magazines & le Guide Impôts

Test-Achats vous informe sur les produits et services ayant le meilleur rapport qualité-prix. Qu'il s'agisse d'un réfrigérateur, d'un PC multimédia ou d'une nouvelle voiture, vos choix sont sûrs et vous payez le prix le plus juste.

Notre meilleure publicité ? Les témoignages de nos affiliés

Quand St-Pierre se fait tirer l'oreille...

Britt Vandenbulcke (Kessel) doit subir une intervention chirurgicale au CHU St-Pierre. Une hospitalisation de 5 jours est prévue. Britt verse un acompte de
1 400 €. Au bout de 3 jours, les médecins estiment que Britt peut rentrer chez elle. Un mois plus tard, elle reçoit une facture présentant un crédit de 498 € en sa faveur : comme elle n'a été hospitalisée que 3 jours, l'acompte était trop élevé.

Deux mois plus tard, Britt n'a toujours rien vu venir. Elle contacte dès lors le CHU St-Pierre. Et là, surprise: on lui dit que le montant de la facture était erroné. Elle appelle sa mutuelle, qui n'est au courant de rien. Le mari de Britt, qui est membre de Test-Achats, s'adresse à notre Centre de Contact pour solliciter son aide. Nous écrivons aussitôt à l'hôpital afin de tirer les choses au clair et, surtout, d'obtenir le remboursement de la somme au profit de notre affiliée. Selon, l'hôpital le remboursement n'aurait pas lieu d'être. Une nouvelle facturation devrait être établie qui annulerait la précédente. Nous répondons que cette nouvelle facture n'est pas justifiée. L'hôpital s'obstine malgré tout à vouloir effectuer une nouvelle facturation, sans pour autant donner d'explication sur la prétendue erreur. Après quelques palabres supplémentaires, notre affiliée nous avertit que l'hôpital l'a remboursée. Comme quoi, l'obstination paie...

Britt Vandenbulcke
Kessel

Retour Témoignage suivant